Quelle est la durée de vie d’un lave-linge ?

D’après une récente étude, la durée de vie des appareils électroménagers est restée stable en 10 ans. Certains engins, comme le lave linge, ont connu un recul majeur de leur durée de vie. Un phénomène lié particulièrement à de nouvelles habitudes de consommation. 

 

La durée de vie des lave-linges a chuté en huit ans !

Sommes-nous victimes du syndrome du “c’était beaucoup mieux avant” ? A chaque panne de machine à laver Tunisie, on se dit que l’appareil précédent avait duré plus longtemps. Selon l’étude de Murfy (société de réparation d’électroménager) et HOP (Halte à l’obsolescence programmée), ce serait bel et bien le cas. Ainsi, la durée de vie des lave linge Tunisie est passée de dix à sept ans, en l’espace de seulement 8 ans. Soit une diminution de 40 %. Certaines marques durent bien évidemment beaucoup plus longtemps que cela, d’autres un peu moins. 

Et c’est vraiment la catastrophe. Il faut dire que ces appareils électroménagers ont une place primordiale dans le quotidien de quasiment toutes les femmes. En fait, si certaines s’équipent constamment des dernières nouveautés, d’autres préfèrent toujours garder le plus longtemps possible leurs appareils précieux. Plutôt que de s’en débarrasser à la première panne, elles changent elles-mêmes les pièces défectueuses ou passent par des SAV (services après-vente) avant de se résigner à le changer. Quoiqu’il en soit, les machine à laver automatique de certaines enseignes ont désormais une espérance de vie quatre fois inférieure à d’autres. Le rapport évoque le défaut d’entretien, qui serait responsable de 75 % des pannes, mais également le prix des pièces de rechange, certaines étant irréparables. 

 

Quel lave-linge dure le plus longtemps ?

Sur le podium de la longévité, la marque coréenne Samsung remporte ainsi la première place en dépassant les dix ans. Ensuite, elle est suivie par Vedette et Brandt (neuf ans). On trouve au bas du classement, LG (sept ans), Beko (six ans) et Whirlpool (cinq ans). 

En 2012, les machine à laver Tunisie, toutes marques confondues, fonctionnaient dix ans en moyenne. En 2019, leur durée de vie n’était plus que de sept ans, d’après l’étude. Un état de fait qui, cependant, les scandalise d’autant plus que les lave linge sont très répandues dans les foyers : plus de 95 % en sont aujourd’hui équipés, et 3.2 millions de nouveaux modèles sont, chaque année, écoulés. 

 

Des pièces irréparables 

Avec ce rapport, l’association HOP tire particulièrement la sonnette d’alarme sur l’impossibilité de réparer certaines pièces de rechange. Par exemple, c’est le cas des roulements, ces matériaux permettant au tambour de tourner. 

Autre problème, les cartes électroniques. En fait, certains fabricants les rendent désormais inaccessibles. Les noms de Samsung et LG sont notamment cités. Ceux-ci enrobent leurs cartes électroniques dans une couche de résine. “Aujourd’hui, les enseignes ne veulent pas qu’on répare les composants de ces cartes, puisqu’il faut des compétences en microélectronique. Les manipulations peuvent en effet les endommager. En fait, la question de la durabilité de ce type d’appareil est une problématique plutôt neuve dans le débat public et aujourd’hui, on manque vraiment d’indicateurs”. 

Par ailleurs, l’Ademe (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) pousse pour l’affichage d’une durée normative, pas obligatoirement en termes d’années, mais en ‘nombre de cycle’. En outre, elle réclame des mesures spécifiques afin de forcer les constructeurs à bien améliorer la durée de vie de leurs produits. Pour les machine à laver tunisie, elle propose un compteur de cycles comme les voitures ont un compteur kilométrique.